A Didier

Publié le 1 Septembre 2013

Tu nous as quitté subitement mais paisiblement un beau soir d'été, nous laissons dans un profond chagrin. Mais de là haut, je sais que tu continueras à veiller sur Phuc, Nicolas et sur nous tous.
 
Desktop

Rédigé par Aline

Publié dans #Famille

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Denis 02/09/2013 00:27

toujours prêt à rendre service, tu pensais d'abord aux autres avant toi même, je ne garde que des bons souvenirs de toi Didier, tu respirais la joie de vivre et croquais dans la vie à pleine dents,
tu es juste parti beaucoup trop tôt ...
Repose en paix